Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Entente Plesséenne de Handball

L'EPHB rejoint le mouvement "Sauvons le handball"

Depuis quelques semaines, un collectif de club amateurs a créé une initiative devenue nationale "Sauvons le handball" qui vise à alerter la fédération Française de handball sur la situation extrêmement compliquée et l'absence de visibilité qui touchent tout le secteur amateur du handball.

La situation sanitaire en France ne permet pas d'entrevoir une reprise dans les prochaines semaines et les clubs restent sans réponses concrètes à apporter à leurs licenciés.

Les premières revendications demandées sont :

  1. Prolonger la validité des licences sur N+1 : on ne peut pas demander à nos licenciés de repayer une licence pour une saison qui pourrait être incertaine alors qu’ils ont payé cette saison sans jouer. C’est pour nous la seule solution pour garder nos licenciés actuels.
  2. Prolonger la validité de nos frais d’engagements sur N+1 : les clubs ont payé pour des équipes inscrites en championnat alors qu’on n’a quasiment pas joué.
  3. Que la FFHB prenne ses responsabilités et qu’elle annonce clairement une Saison Blanche avec tout ce que ça entraîne. Nous savons qu’elle souhaite communiquer sur « arrêt des championnats » et éviter donc le terme Saison Blanche. Ca ce n’est pas acceptable, c’est un manque de transparence et de franchise envers les clubs.
  4. La situation certes inédite a mis en avant de manière évidente, le fossé qui existe entre le monde amateur et la Fédération qui semble être très loin des difficultés du terrain, des clubs et des licenciés. Nous souhaitons un syndicat qui représenterait le monde amateur, qui participerait aux décisions de la Fédé sans qu’on soit exclus des débats.
  5. Nous souhaitons que la Fédération mette en place un véritable plan pandémie sur les 3-4 ans à venir. On n’est pas certain d’en avoir terminé la saison prochaine avec ce virus et on doit avoir un maximum de visibilité pour ne plus se trouver sans aucune information à donner à nos licenciés. Il faut savoir anticiper.
  6. Afin de récupérer les licenciés perdus et d’en récupérer un maximum de nouveaux, nous souhaitons un véritable plan de communication et d’accompagnement. Si reprise il y a en septembre, nous l’espérons tous, ça va être la chasse aux licenciés, toutes les Fédérations sportives vont s’y mettre. Le Handball doit être présent et occuper le devant de la scène. Que la FFHB nous en donne les moyens et nous clubs, on fera le reste…

 

Ce collectif commence vraiment à percer dans notre milieu. Les réseaux sociaux et la presse spécialisée aident grandement à tout cela :

 

Néanmoins, le comité directeur travaille depuis plusieurs semaines sur différents scénarios pour préparer la saison prochaine et des compensations fortes seront adressées à nos chers licenciés.

En savoir plus sur l'auteur

FROSIO Julien

Bureau (Vice-Président(e))Pôle Comm' (Webmaster & Community Manager)